Les aires protégées propices au camping au Costa Rica

Costa Rica

Le Costa Rica est une contrée qui fascine les touristes désirant vivre de belles aventures au cœur de la nature. En effet, dans cette contrée, les estivants peuvent camper dans de superbes aires protégées. Toutefois, il y a de nombreuses réserves où les vacanciers peuvent installer leur bivouac et dormir à la belle étoile. Parmi ces sites, ces 3 havres de paix proposent de belles surprises aux routards.

Le parc Tortuguero, un site isolé mais fascinant du Costa Rica

Tortuguero est un des parcs propices au camping au Costa Rica. Ce site, fondé en 1972, est une des réserves les plus captivantes de la contrée. En effet, il est uniquement accessible par bateau ou par avion. Grâce à cet isolement, ce havre de paix de la province de Limón abrite une faune et une flore impressionnante. En s’aventurant dans cette localité, les touristes peuvent se prélasser sur une des magnifiques plages de ce sanctuaire écologique. Ces côtes, avec leurs eaux claires et leurs sables blancs, invitent à la baignade et à la détente. Elles sont un lieu de ponte pour plusieurs espèces de tortues marines. Mis à part cela, les estivants ont la possibilité de photographier divers animaux. Parmi les spécimens communs de ce parc, on peut citer le toucan, le paresseux et le perroquet. Pour information, divers campsites sont disponibles à proximité de la réserve.

Rincón de la Vieja, un joyau écologique de la province de Guanacaste

Rincón de la Vieja fait partie des réserves propices au camping au Costa Rica. Ce parc d’environ 141 km² se trouve dans la province de Guanacaste. Il attire, tous les ans, des milliers de randonneurs grâce à ses beaux paysages et sa faune impressionnante. Il compte d’innombrables variétés de plantes, à l’instar du Bursera simarouba et du Guariante Skinerii. En campant dans cet endroit durant un prestige voyages au costarica, les touristes peuvent étudier divers oiseaux. Environ 260 espèces sont présentes dans ce havre de paix, à l’exemple du tucancillo et du colibri. Les globe-trotters ont aussi la chance photographiée des mammifères rares comme le tapir et le fourmilier. Mis à part cela, les routards qui s’aventurent dans cette réserve peuvent se détendre dans des sources thermales. Ces eaux possèdent de nombreux bienfaits thérapeutiques. Elles aident à traiter diverses maladies.

Le parc de Manuel-Antonio, une petite perle du Costa Rica

Manuel-Antonio est un des parcs qui font la renommée du pays auprès des touristes. Ce havre de paix est un des plus petits parcs du territoire. Il se situe dans la charmante province de Puntarenas. En dépit de sa superficie modeste, cette réserve promet de fascinantes surprises aux aventuriers. Ainsi, en campant dans cet endroit lors d’un prestige voyages au costa rica, les routards peuvent voir plusieurs animaux. Le paresseux et le basilic sont un exemple des nombreuses espèces vivant dans ce havre de paix. Les globe-trotters ont aussi la chance de se détendre sur une des superbes plages de ce parc. Avec leurs décors à couper le souffle, ces côtes sont parfaites pour se promener et se relaxer. Elles sont également propices à diverses activités nautiques, dont le surf et la plongée. Pour information, il y a plusieurs campsites dans cette magnifique réserve naturelle.

Le parc national de Santa Rosa, un joyau naturel de grande importance au Costa Rica

Le parc national de Santa Rosa est un lieu de prédilection pour les randonneurs de nombreuses régions du monde. Il est situé dans la province de Guanacaste, et correspond à une zone protégée de forêt sèche avec une grande biodiversité et des caractéristiques écologiques distinctes, qui le rendent unique dans toute l’Amérique centrale. Elle couvre une superficie de 37 117 hectares sur terre et 78 000 hectares en mer, où toute une gamme biologique coexiste dans des écosystèmes variés. Non seulement c’est un joyau naturel de grande importance, mais il a aussi une valeur historique intime pour le peuple du Costa Rica, c’est pourquoi vous verrez le Musée de la Casona de Santa Rosa.

Découvrez par la suite comment organiser son échappée belle sur le territoire indien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *